Un Monde Imaginaire
Bienvenue sur Un Monde Imaginaire!

Vous venez d’entrer dans le monde imaginaire. Un monde de Littérature !
Vous aimez lire, vous aimez raconter des histoires, alors n’hésitez plus !
Venez nous faire partager vos lectures et découvrir de nouveaux livres.

Ce forum est surtout consacré au fantastique, mais vous trouverez aussi des informations sur les autres genres de livres !

A bientôt sur le forum!



 

Partagez | .
 

 PRINCESSE SOSO - Chronique d'une prof qui en saigne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lena
Changelins
Changelins
avatar

Féminin
Nombre de messages : 597
Age : 21
Genre de lecture : fantastique/moderne
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: PRINCESSE SOSO - Chronique d'une prof qui en saigne   Dim 19 Déc 2010 - 19:50

Princesse Soso

CHRONIQUES D’UNE PROF QUI EN SAIGNE



Genre : Humour
Parution : 7 octobre 2010
Format : 165 x 200
Pagination : 240
EAN : 9782350761152
Prix public : 14,90 €

Auteur :
Princesse Soso est une prof d'anglais.
En 2008, elle crée son blog, foodamour.free.fr, qui passe d’exutoire à un véritable buzz.

Contenu :

« Princesse Soso est une prof d'anglais qui enseigne dans un collège funky avec des élèves très en forme qui aiment bien s'entretuer à coups de compas et pour lesquels l'école est une annexe de Meetic.
Princesse Soso adooooore son boulot mais il y a plein de trucs qu'elle ne comprend pas et qui ont un léger rapport avec le fait que des parents sont de vraies balletringues incapables d'élever dignement leur enfant et avec le fait que ceux censés gérer l'Éducation nationale font absolument n'importe quoi alors que nous, les profs qui réfléchissent, on a plein d'idées... mais il paraît qu'on n’est rien que des feignasses.
Princesse Soso aime bien parler à la troisième personne, c'est son côté Alain Delon. »

Professeur dans un collège de province, Princesse Soso a une place privilégiée pour avoir un avis sur l’éducation des jeunes.
Un florilège d’anecdotes sur les élèves qui ne voient en l’école qu’un grand terrain de jeu, sur les parents qui considèrent les profs comme des tortionnaires et des bons à rien et sur les enseignants eux-mêmes.
Suivons-la dans ces péripéties scolaires, de coups de gueule en coups de cœur, car Princesse Soso, malgré tout ce qu’elle nous raconte, aime son métier. D’ailleurs n’est-il pas le plus beau métier du monde ?

Little A :
Quel régal ! On rigole de la première page à la dernière !
Le premier chapitre, nous amène directement dans le monde de Princese Soso, je me suis tout de suite adaptée au langage déjanté de l'auteur.
Princesse soso, nous fait rire avec son stylo Hello Kitty, ses surnoms comme "Mon seigneur et Maitre" pour désigner son copain.
Princesse Soso, raconte avec un ton décalé et humoristique ses anecdotes de prof’ d’anglais dans un collège. Parfois l’attitude des parents est plus aberrante que celle de leurs enfants. J'ai souvent levé les yeux aux ciels devant certaines réactions de parents.
Pour certains, leur enfant est un petit ange, auquel personne ne doit toucher, alors qu'en réalité ce n'est rien que le diable en personne.
Avec de l’ironie et de l’humour, Princesse Soso nous ouvre les yeux sur les comportements des enfants aujourd’hui. On est souvent outrés, choqué mais hélas c’est la vérité. J’ai quitté le collège il y a deux, et certaines situations sont véridiques, comme le comportement de jeunes filles de 12 ans. Princesse Soso critique, donne son avis, on aime ou l’on n’aime pas. Mais de mon coté, j’adhère !
Princesse Soso, peint la société actuelle dans laquelle nous vivons aujourd'hui.
Un petit coup de blues ? Un petit tour sur le blog de Princesse Soso. Oui, avant d’être imprimés dans un livre, ses anecdotes étaient racontées sur son blog. Alors, achetez-le livre et lisez les articles de Princesse Soso.

Kyô :
Dès le titre, le ton est donné. Mélange d'humour, de références pseudo-culturelles et de réalité cinglante, nous sommes directement plongés au coeur de l'action dans ce livre. Moi qui ai en effet voulu devenir professeur mais ayant abandonné en cours de route, je me rends compte grâce à ce témoignage que je n'aurais jamais été à la hauteur... Au fil des pages, on découvre de nombreuses anecdotes. Parfois amusantes, parfois choquantes, le métier de professeur n'est vraiment pas de tout repos. On se rend compte grâce à Princesse Soso que les collégiens ne sont pas aussi mignons qu'on veut bien nous le faire croire et que bien souvent, les professeurs doivent aussi se battre contre les parents démissionnaires qui ne bougent pas d'un pouce même lorsqu'on leur fait remarquer qu'il y a de quoi ouvrir un dossier de carence éducative. L'enfant-roi, livré à lui-même, perturbé et perturbateur. On découvre ainsi une élève de cinquième prête à accoucher, bien des autres qui s'habillent de façon provocante, aussi inappropriée en classe que pour une fille de cet âge. On découvre les élèves pour qui l'école est devenue un terrain de jeux et de violence, d'insultes et de bagarres, ou carrément un lieu où multiplier les conquêtes, fumer en douce et mépriser les adultes.

L'auteur est pleine d'humour mais cela ne l'empêche pas d'aborder les problèmes la tête haute grâce à sa force de caractère. Elle n'hésite pas à expliquer pourquoi telle ou telle réforme de l'Education nationale n'est que sottises, elle met les pieds dans le plat mais l'assume comme lorsqu'elle fait remarquer à quel point il est idiot d'enseigner l'anglais à des enfants ne sachant même pas lire et écrire le français. Bien souvent, l'attitude des éléments perturbateurs trouve son point de départ à la maison. De nombreux parents prennent l'école à la rigolade et répondent avec virulence lorsque Princesse Soso essaie de leur faire comprendre où le bât blesse.

Le système scolaire français s'essouffle (classes surchargées, trop hétérogènes, manque de moyens matériels comme d'effectifs,...) mais elle ne s'en étonne guère et essaie de lutter à son échelle. L'école est devenue chaotique, inadaptée au temps et aux jeunes d'aujourd'hui. L'insolence est maître chez ces collégiens voulant grandir plus vite que la Nature ne l'a voulu. Un témoignage à ne pas rater alliant avec adresse vécu, jeux de mots, dérision, désillusions et remises en question... mais où on découvre également tout le coeur et la dévotion d'une jeune femme envers son métier.

Sandra :
Tout d'abord, j'ai adoré le titre, il m'a tout de suite envie de lire le livre : Une prof qui en saigne. Super jeu de mot à double sens ! (Une prof qui enseigne, et une prof qui "en bave"). Et on s'attend tout de suite à ce qu'il va se passer dans ce livre.... Et oui les collégiens de nos jours ne sont plus ce que c'étaient. Entre ceux qui s’en foutent de l’école et ceux qui veulent être plus grand qu’ils ne le sont. Princesse Soso nous montre comment se comporte les élèves de nos jours. Mais elle accuse tant bien l’éducation (du moins le système qui pour elle n’est plus adapté pour les jeunes de nos jours) que les parents qui ne veulent pas mettre de limites à leurs enfants (et oui faut les laisser vivre… et ils ne lèvent pas le petit doigt pour faire bouger tout cela)… Bref autant dire, que tout on long du livre, on peut découvrir les problèmes au niveau des jeunes et des écoles.

De plus, l’auteur écrit cela avec humour, ce n’est donc pas une sorte de débat chiant et ennuyeux. Par contre, elle utilise des mots employés par les jeunes, et ce n’est pas toujours compréhensible. Il y a aussi beaucoup d’injures dans le livre. J’ai eu beaucoup de mal avec ce type d’écriture, mais j’ai réussi à m’habitué petit à petit.

L’un des points négatifs pour ma part : j’ai trouvé que c’était des fois trop exagéré, caricaturé… Mais bon, autre ce point, c’est un livre que je conseille, et plus particulièrement aux parents et aux élèves de collèges et lycées. Ça les ferra peut-être réagir…

Petit + : On voit une année entière, les chapitres sont coupés par date dans l’année, avec les trimestres, les conseils… etc. On arrive donc très bien à ce mettre dans la peau de la narratrice.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookenfolie.skyrock.com/
 

PRINCESSE SOSO - Chronique d'une prof qui en saigne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [chronique] Sutures de David Small
» [chronique] The Mystery Play de Grant Morrison et John.J.Muth
» [Chronique] Brooklyn Dreams de De Matteis et Barr
» [chronique] Hellboy - Presentation
» Chronique des vampires par Anne Rice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un Monde Imaginaire :: 
AUTOUR DES LIVRES
 :: Partenariats avec les maisons d'éditions :: Présentation Des Maisons D'Editions :: Michel LAFON
-