Un Monde Imaginaire
Bienvenue sur Un Monde Imaginaire!

Vous venez d’entrer dans le monde imaginaire. Un monde de Littérature !
Vous aimez lire, vous aimez raconter des histoires, alors n’hésitez plus !
Venez nous faire partager vos lectures et découvrir de nouveaux livres.

Ce forum est surtout consacré au fantastique, mais vous trouverez aussi des informations sur les autres genres de livres !

A bientôt sur le forum!



 

Partagez | .
 

 Les Passerelles Célestes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Théonas81
Amazone
Amazone


Féminin
Nombre de messages : 318
Age : 36
Genre de lecture : je lis tous les livres qui me tombent sous la main, néanmoins j'ai une préférence pour la littérature "jeunesse" (Harry Potter, A La Croisée de Mondes ...).
Date d'inscription : 13/10/2010

MessageSujet: Les Passerelles Célestes   Jeu 17 Mar 2011 - 14:40

Les Passerelles Célestes de Marie Gisèle Nkom, édité en 2011 par les Editions Kyklos



Résumé de l’œuvre :

Au crépuscule de sa vie, Ndali, une métisse dont les origines mystérieuses ont longtemps alimenté les chroniques de sa contrée, doit transmettre son héritage spirituel à sa descendance. En leur livrant l’histoire de sa vie teintée de rejet et de doutes, la doyenne leur dévoile son rôle de combattante dans une dimension occulte afin de maintenir les équilibres qui régissent l’Univers.
Un voyage au cœur des croyances ancestrales d’un peuple ancré dans l’absolue nécessité de préserver son identité culturelle et une mise en lumière de la place de la femme camerounaise dans les sociétés patriarcales de 1890 à nos jours.
Des profondeurs de l’inconscient, explorant le mysticisme qui préexiste à toute société, jusqu’aux réalités de la diaspora, un récit envoûtant, fidèle à la tradition orale africaine.

Mon avis :
Sur une couverture nue, blanche et noire, se dessine un titre : Les Passerelles Célestes, au premier abord très vague, faisant penser à des ponts et des étoiles sans aucune certitude, nous commençons la lecture de ce roman sans vraiment savoir de quoi il va parler et lorsque nous finissons le livre, nous nous disons : " Quel titre merveilleusement bien choisi ! ", plus rien n’est vague tout est clair, du choix des couleurs de la couverture au titre du roman, tout se déchiffre parfaitement.
L’auteur nous fait voyager oralement en donnant à son personnage principal Ndali le rôle de conteuse, tous les éléments s’enchainent avec fluidité, le lecteur apprécie le voyage temporel qu’il lui est permis de faire. Tout commence avec la naissance de l’héroïne Ndali, ce bébé est le fruit de l’amour passionnel d’une femme noire Thabita et d’un homme blanc mais en 1905, cela entraîne la fuite de Thabita, car pour éviter sa mort ainsi que celle de son enfant elle doit partir se cacher dans une forêt. Cette forêt, les hommes n’y vont jamais car ils la pensent maudite, elle serait hantée par la Déesse Noire qui ôterait la vie à quiconque la regarderait.
Thabita ne survit pas à sa fuite non pas à cause de la Déesse Noire mais à cause de la poursuite que lui livre les villageois armés. Cependant, elle réussi à sauver sa fille, confiant ainsi Ndali à la Déesse Noire. Cette dernière s’en occupe avec beaucoup d’attention, elle lui transmet son savoir et lui explique pourquoi leur couleur de peau les a bannie. En effet, la Déesse Noire est albinos et Ndali est métisse, la Déesse explique à Ndali que leur différence effraie les villageois, ils ont peur comme beaucoup d'Hommes de l’inconnue.
Quelques années plus tard, après la mort de la Déesse Noire, Ndali est contrainte à retourner vivre dans un village camerounais, violée par un de ses proches puis mariée de force au chef du village, elle fini par trouver l’amour auprès du fils de son époux. Là encore, la tradition exige que les amants ne vivent pas leur amour sauf si Toundi (le fils du chef) s’initie à la magie noire qui œuvre dans un monde parallèle. Par amour pour la jeune femme, le jeune homme s’allie aux forces maléfiques. Ndali est alors chargée d’un terrible poids, elle doit sauver l’Univers en combattant le Mal, y parviendra-t-elle , arrivera-t-elle à rétablir l’équilibre et si oui quel est le prix quel devra payer ?
Ce récit est terriblement émouvant, plus d’une fois j’ai pleuré. Nous découvrons la place de la femme camerounaise dans sa société mais aussi la place qu’elle a eu ou qu’elle a, aujourd’hui encore, dans la notre.
C’est le livre d’une femme pour les femmes, c’est un livre beau et triste à la fois, c’est un livre qui n’a pas laissé la femme (féministe) que je suis, indifférente. C’est un livre exceptionnel.
Ce roman est mon coup de cœur de 2011.
Merci aux éditions Kyklos et au forum un Monde Imaginaire pour cette bien belle découverte mais également un grand merci à Marie Gisèle Nkom pour cette œuvre littéraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mon.monde.a.moi.over-blog.com
Ellcrys
Wendigo
Wendigo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 391
Age : 33
Genre de lecture : Contes & légendes, fantasy, fantastique...
Date d'inscription : 03/02/2011

MessageSujet: Re: Les Passerelles Célestes   Jeu 17 Mar 2011 - 14:59

Bel avis.
Je suis en train de rédiger le mien. Je pense le poster demain ou samedi, au plus tard. Mais nous avons ressenti quasiment la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena
Changelins
Changelins
avatar

Féminin
Nombre de messages : 597
Age : 21
Genre de lecture : fantastique/moderne
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: Les Passerelles Célestes   Jeu 17 Mar 2011 - 21:31

Je suis en pleine lecture ! Pour le moment j'aime beaucoup !
Contente qu'il t'ait plu !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookenfolie.skyrock.com/
Little A
Furie
Furie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Genre de lecture : Je ne suis pas difficile pour ce qui est questions de romans.
Mais j'ai une préférence pour Les Romans pour Filles, Sarah Dessen ou Meg Cabot. J'aime aussi les romans d'aventures, fantastiques et d'amour.
Date d'inscription : 18/06/2010

MessageSujet: Re: Les Passerelles Célestes   Ven 18 Mar 2011 - 20:23

Je l'ai finis toute à l'heure.
Une très agréable surprise !

Je poste mon avis avant la fin du week-end :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellcrys
Wendigo
Wendigo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 391
Age : 33
Genre de lecture : Contes & légendes, fantasy, fantastique...
Date d'inscription : 03/02/2011

MessageSujet: Re: Les Passerelles Célestes   Sam 19 Mar 2011 - 20:50

Le roman de Marie Gisèle Nkom est tout simplement magnifique et, si comme moi, vous avez la chance de tenir ce livre entre vos mains, vous passerez un moment de littérature intense.

Nous suivons le destin de Ndali. Une jeune métisse, qui a été recueilli par la Déesse Noire, alors qu'elle est enfant. La mère de Ndali a fuit, une nuit, son village avec dans les bras son bébé, car l'amour de cette femme noir pour un homme blanc était sacrilège. Nous étions en 1905, au Cameroun. Thabita, la mère de Ndali, ne suivit pas à sa fuite, mais elle a le temps de confier celle-ci à la Déesse Noire, qui l'élèvera et lui apprendra beaucoup de choses, comme par exemple les peurs des différences, notamment la couleur de la peau (cause du bannissement de Thabita et de Ndali, tout comme la Déesse Noire).
A la mort de la Déesse Noire, Ndali se voit obligée de partir vivre dans un village camerounais. Il va lui arriver des choses horribles mais, elle finira par trouver l'amour. Mais pour vivre cet amour, Toundi (l'amour de Ndali) devra s'initié à la magie noire, aux forces maléfiques. Ndali devra combattre le mal, pour sauvé l'humanité. Mais y parviendra-t-elle ?

Que dire de ce livre à part qu'il est magnifique. L'histoire est tout simplement passionnante. Une histoire de femme, mais pas que... J'ai découvert le statut des femmes au Cameroun, autrefois, aujourd'hui et j'en ai été bien émue.
L'auteur a une plume tout à fait sublime. Ce roman est très émouvant, très triste mais aussi éblouissant, prenant. Marie Gisèle Nkom nous livre un texte ravissant et enchanteur. On se laisse entrainer au côté de Ndali, à laquelle je me suis beaucoup attachée.
On découvre beaucoup, tout en vivant un moment de pur émotion. La magie du texte, de l'histoire nous tiens, nous enserre et nous laisse, au final un goût étrange, dans le bon sens du terme.
J'ai vraiment trouvé ce livre poétique et intense, je le recommande à tous. C'est un livre passion, un livre dévorant...

Je remercie les éditions Kyklos et le forum Monde Imaginaire pour cette lecture inoubliable, une lecture qui marquera la lectrice que je suis, à jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena
Changelins
Changelins
avatar

Féminin
Nombre de messages : 597
Age : 21
Genre de lecture : fantastique/moderne
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: Les Passerelles Célestes   Mer 23 Mar 2011 - 19:47

Voici mon avis :

Voici le deuxième roman que je lis aux éditions Kyklos. Il y a quelques temps, j'ai eu la chance de pouvoir découvrir « Le Fleuve et le Sablier » que j'avais beaucoup apprécié à sa juste valeur. Avec «Les Passerelles Célestes », j'ai été autant voir plus enchantée de pouvoir le lire !

Ce roman raconte l'histoire d'un pays, d'une culture et de femmes qui se battent pour l'égalité et la liberté. On suit différents personnages à chaque chapitre qui, à premier abord, n'ont pas grand-chose en commun... Toute l'histoire se réfère à Ndali, une femme camerounaise. Tout au long du roman, elle va nous raconter son histoire. Soit à travers ses yeux, soit à travers les yeux des autres personnages.
Il est vraiment difficile de vous présenter ce roman sans vous en dévoiler trop. Il est très complexe et donc compliqué à expliquer. Je préfère vous laisser découvrir...

Comme certains les savent, j'adore me rassasier de nouvelles cultures. Eh bien là, j'étais servie ! Ce roman parle en particulier de la condition des femmes au Cameroun. On y apprend les us et coutumes, le fait qu'encore aujourd'hui, les femmes sont considérées comme inférieur aux hommes, que la vie est vraiment très différente et on a un petit aperçu du début de la colonisation (vu, évidemment, du côté des Africains). Malgré certains côtés sombres de vies qui pourraient être réel, l'auteur n'a pas écrit pour se plaindre, mais pour donner une lueur d'espoir, pour nous inciter à se battre contre cette injustice ! Personnellement, cette histoire m'a vraiment touché en tant que femme.

Au niveau des personnages, c'est Ndali, le personnage autour duquel se met en place l'histoire qui m'a le plus plu. On suit son évolution à travers les âges et les évènements encourus ce qui est vraiment intéressant à lire. J'ai pris beaucoup de plaisir à me tenir auprès d'elle durant le cours de cette histoire. Pour moi, c'est le seul personnage qui m'ait vraiment marqué. Les autres sont aussi intéressants, mais pas autant que Ndali
Le style littéraire est très agréable à lire, sans lourdeur, ce roman de 350 pages se lit très rapidement. L'auteur emploie un joli vocabulaire qui nous fait parfois sourire.

La petite chose qui m'ait un peu moins plu, c'est justement, le changement constant de personnages et d'environnement à chaque chapitre. On passe du coq à l'âne sans vraiment comprendre, et j'ai donc eu besoin de quelques secondes de réadaptations à chaque nouveau chapitre. Je pense que j'aurais préféré lire une première partie puis une seconde et ainsi de suite jusqu'à aboutir au final.

En résumé, j'ai passé un trop bon moment aux côtés de Ndali et du Cameroun. Une jolie morale qui nous pousse à réagir : Très belle découverte !

Merci aux Éditions Kyklos et au forum Un Monde Imaginaire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookenfolie.skyrock.com/
Little A
Furie
Furie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 213
Age : 23
Genre de lecture : Je ne suis pas difficile pour ce qui est questions de romans.
Mais j'ai une préférence pour Les Romans pour Filles, Sarah Dessen ou Meg Cabot. J'aime aussi les romans d'aventures, fantastiques et d'amour.
Date d'inscription : 18/06/2010

MessageSujet: Re: Les Passerelles Célestes   Dim 27 Mar 2011 - 18:00

Trés bonne critique Léna.

Une très bonne surprise.
Dès les premières pages, j'ai su que j'allais beaucoup aimer ce roman. En effet, dès le premier chapitre, Nadli une vielle camerounaise, commence à raconter son histoire à sa petite fille et au chef de son village. Avant de mourir, elle doit leur avouer un secret.
Son histoire belle et fantastique à la fois ne peut se résumer, si vous désirez la connaitre, il faut lire ce roman. Vous n'en serez pas déçu.

C'est avec plaisir, que j'ai lu son histoire ainsi que celle de ses proches.
Ce roman, nous amène dans un tout autre monde dans lequel on découvre les us et coutumes locales d'un village camerounais.
Ainsi j'ai pris conscience que les femmes françaises ont beaucoup de chances, comparés a celles camerounaises, qui elles ont juste le droit d'être mères. Durant ma lecture, cela m'a souvent révolté, j'avais envie d'aller au Cameroun, pour aider ces femmes à se faire respecter et à faire valoir le droit.
Je trouve inconcevable de traiter la femme ainsi.
Et je pense que c'est le message que l'auteur a voulu faire passer dans ce roman.
Je me suis rendue compte, du pouvoir incroyable que l'homme possède dans ces villages reculés.
J'ai découvert, une manière de vivre, complétement différente de la notre, seul l'amour reste le même.
Mais l'on s'aperçoit qu'au fil du temps, que le village de Nadli à évolué, et cela notamment due à la présence des "blancs".

Nadli est pour moi une héroïne. C'est une femme formidable qui a accompli et vécu tant de grandes choses durant sa longue vie.
Elle est dotée d'un amour et d'un courage immense.
C'était mon personnage préféré. J'ai apprécié tous les autres aussi, mais Nadli est celle que j'ai trouvé la plus courageuse et la plus attachante. Tamara aussi, je l'ai beaucoup aimé, pour sa ressemblance avec sa grand-mère Nadli. J'ai trouvé qu'elles possédaient toutes deux le même immense courage.

Quant aux changements de point de vue, j'ai beaucoup aimé.
J'ai trouvé que ce contraste entre la vie dans une cité française, et la vie d'un village reculé d'Afrique, apporte un plus au roman. Cela permettait, de comparer ces deux modes de vie.

Ce roman, n'est pas simplement une histoire, c'est une aussi un véritable témoignage d'un mode de vie différent du notre. On y découvre des personnages attachants et un tout autre monde.
De plus, le style de l'auteur est très simple, ce qui fait que l'on dévore ce livre.

En conclusion, ce livre est un coup de cœur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alys
Vampire
Vampire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3121
Age : 26
Genre de lecture : Le fantastique : Bit lit, Fantasy...
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Les Passerelles Célestes   Dim 27 Mar 2011 - 18:32

Tout le monde a aimer^^
Sa me donne envie de le lire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena
Changelins
Changelins
avatar

Féminin
Nombre de messages : 597
Age : 21
Genre de lecture : fantastique/moderne
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: Les Passerelles Célestes   Dim 27 Mar 2011 - 19:28

Merci =)

La tienne est sympa aussi =) (attention aux fautes d'orthographes ! je les ai déjà corrigées)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookenfolie.skyrock.com/
Lena
Changelins
Changelins
avatar

Féminin
Nombre de messages : 597
Age : 21
Genre de lecture : fantastique/moderne
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: Les Passerelles Célestes   Lun 28 Mar 2011 - 10:30

J'ai donc envoyé nos 4 critiques à l'éditrice, voici un petit message pour vous :

"De la part de Kyklos Editions et de l'auteure, un grand merci pour avoir partagé avec nous vos sentiments sur ce roman, et de vous être totalement immergées dans ces "passerelles célestes" dont le credo, cher au cœur de MG Nkom, est le mot espoir."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookenfolie.skyrock.com/
Ellcrys
Wendigo
Wendigo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 391
Age : 33
Genre de lecture : Contes & légendes, fantasy, fantastique...
Date d'inscription : 03/02/2011

MessageSujet: Re: Les Passerelles Célestes   Lun 28 Mar 2011 - 11:03

Oh, c'est super gentil de leur part.
Merci à eux et merci à toi, pour ce partenariat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théonas81
Amazone
Amazone


Féminin
Nombre de messages : 318
Age : 36
Genre de lecture : je lis tous les livres qui me tombent sous la main, néanmoins j'ai une préférence pour la littérature "jeunesse" (Harry Potter, A La Croisée de Mondes ...).
Date d'inscription : 13/10/2010

MessageSujet: Re: Les Passerelles Célestes   Lun 28 Mar 2011 - 14:51

:!emerci!:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mon.monde.a.moi.over-blog.com
Lena
Changelins
Changelins
avatar

Féminin
Nombre de messages : 597
Age : 21
Genre de lecture : fantastique/moderne
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: Les Passerelles Célestes   Mar 29 Mar 2011 - 17:29

Y a pas de quoi =)
ça me fait plaisir ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookenfolie.skyrock.com/
Belledenuit
Géant
Géant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 352
Age : 41
Genre de lecture : Je lis tout ce qui me passe par la main. Le principal pour moi étant de me changer les idées et de voyager à travers les livres. Seuls bémols, les ouvrages d'horreur et de SF. J'avoue avec eux j'ai du mal. Mais peut-être parviendrez-vous à me faire changer d'avis ? :D
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Les Passerelles Célestes   Mar 29 Mar 2011 - 18:42

Moi qui n'étais pas trop tentée, vu vos avis je crois que je vais finalement essayer de le lire :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Passerelles Célestes   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les Passerelles Célestes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Nkom, Marie Gisèle] Les passerelles célestes
» [Kyklos Editions] Les passerelles célestes
» [Kyklos] Les Passerelles célestes de Marie Gisèle Nkom
» [Xinran] Funérailles Célestes
» Sortie aux passerelles de baccarat avec Bourvil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un Monde Imaginaire :: 
AUTOUR DES LIVRES
 :: Partenariats avec les maisons d'éditions :: Vos Critiques :: Validées
-