Un Monde Imaginaire
Bienvenue sur Un Monde Imaginaire!

Vous venez d’entrer dans le monde imaginaire. Un monde de Littérature !
Vous aimez lire, vous aimez raconter des histoires, alors n’hésitez plus !
Venez nous faire partager vos lectures et découvrir de nouveaux livres.

Ce forum est surtout consacré au fantastique, mais vous trouverez aussi des informations sur les autres genres de livres !

A bientôt sur le forum!



 
-9%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur robot Roborock S5 Max au prix le plus bas
299 € 329 €
Voir le deal

Partagez
 

 Et cette porte, là-bas, qui se fermait… - Pierre Gévart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alys
Vampire
Vampire
Alys

Féminin
Nombre de messages : 3121
Age : 29
Genre de lecture : Le fantastique : Bit lit, Fantasy...
Date d'inscription : 18/12/2008

Et cette porte, là-bas, qui se fermait… - Pierre Gévart Empty
MessageSujet: Et cette porte, là-bas, qui se fermait… - Pierre Gévart   Et cette porte, là-bas, qui se fermait… - Pierre Gévart Icon_minitimeJeu 3 Mar 2011 - 9:01

Et cette porte, là-bas, qui se fermait… - Pierre Gévart Porte

Orphée écrit, pour lui-même et pour un journal, où il signe une chronique quotidienne. Eurydice est professeur de lettres. Il boit, elle fume. Il est jaloux, elle aime se sentir libre. Dans le labyrinthe de leur vie commune, des portes s'ouvrent et se referment, innombrables, et nul ne saurait dire si elles les conduisent vers les Enfers ou si elles les en ramènent ; si, à travers elles, ils se retrouvent ou se perdent encore. Par la magie des archétypes, on entre dans l'intimité de ce couple, que le regard particulier de l'auteur arrache à toute banalité. Sans jamais quitter les contours oniriques du mythe, on observe les gestes des amants, décomposés, ralentis, magnifiés. La vie, l'amour, les malentendus passent sous le microscope. Une œuvre atypique, riche en références et clins d’œil semés çà et là comme autant de petits pétards, qui écorchent le mythe sans jamais l'abîmer vraiment.

116 pages

Critique de Sandra

C'est un bon livre, même si je l'ai trouvé parfois très compliqué, et j'ai du relire souvent la phrase que je venais de lire. Mais j'ai trouvé cela très intéressant. Cela parle de la légende d'Orphée et d'Eurydice dans la vie actuelle. Bon à part qu'Eurydice n'est pas morte et qu'Orphée ne va pas en enfer pour aller la chercher. Mais cela montre la vie de couple, et les soucis qu'il y a. L'histoire se passe durant une matinée.

J'ai trouvé les personnages très tristes, ils s'autodétruisent. Orphée est jaloux et cela court à la perte de leur couple. J'ai eu aussi quelques soucis avec les pronoms sujets. Déjà, il y a un chapitre sur deux qui parle de Orphée et inversemmment pour Eurydice. Donc on les suit tous les deux. Mais, il y a un mélange entre le "je", le "tu" et le "il", le personnage désigne le même personnage par ces trois pronoms dans le même chapitre. Donc, on peut voir Orphée parler avec le "je", donc c'est avec ce qu'il voit, puis on passe dans le paragraphe suivant à "il", donc là on est à la place de la caméra, puis hop, on passe au "tu", et là l'auteur nous met à la place du personnage. Bref, c'est très déroutant. Mais ça change...

Bref, j'ai bien aimé la légende revisité (comtemporaine) de Orphée et Eurydice.

_________________
Et cette porte, là-bas, qui se fermait… - Pierre Gévart 200
Revenir en haut Aller en bas
 

Et cette porte, là-bas, qui se fermait… - Pierre Gévart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un Monde Imaginaire :: 
AUTOUR DES LIVRES
 :: Partenariats avec les maisons d'éditions :: Présentation Des Maisons D'Editions :: Argemmios
-